Accueil site Tableur Programmation Outils XML Téléchargement Informations



Tableur

Documents

Recopie de formules 
 
Repère
Documents
  Références de cellules
  Syntaxe des formules
  Recopie de formules
Exercice 1
  Etape 1
  Etape 2
Exercice 2
  Etape 1
  Etape 2
  Etape 3
Exercice 3
  Etape 1
  Etpe 2
Exercice 4
  Etape 1
  Etape 2
Exercice 5
  Etape 1
  Etape 2
Exercice 6
  Etape 1
  Etape 2
Exercice 7
  Eape 1
  Etape 2
  Etape 3
  Etape 4
Exercice 8
  Etape 1
  Etape 2
Exercice 9
  Etape 1
  Etape 2
Exercice 10
  Etape 1
  Etape 2
  Etape 3
Documents (Suite)
  Graphiques Excel
  Graphiques Calc
  Fonctions
  Bases de données
 
Un tableur permet de copier le contenu d'une cellule ou d'une plage de cellules, mais plus important, et ce qui fait tout son intérêt, il automatise la copie d'un calcul sur plusieurs lignes ou colonnes. On parle alors de recopie dans une direction.
Imaginons que l'on ait besoin de faire la moyenne de 2 nombres contenus dans deux colonnes différentes et ceci sur plusieurs lignes, ce calcul doit apparaître dans la troisième colonne. Il suffit d'écrire la formule (avec des références relatives) donnant cette moyenne dans la troisième colonne à partir de la première ligne concernée (ici la ligne 2) et de la recopier vers le bas.




En effet, dans le mode A1, c'est le tableur qui ajuste automatiquement le numéro des lignes (A3 + B3, A4 + B4,...) dans la formule. En mode L1C1, on remarque immédiatement que la formule est la même sur chaque ligne (c'est une propriété des références relatives dans ce mode : LC(-2) signifiant sur la même ligne et deux colonnes avant).

Le tableur Excel a cette commande (Onglet Accueil, groupe Edition) de recopie automatique vers le bas dans la zone sélectionnée au préalable, la première ligne devant contenir ce qui doit être recopié. Excel possède même une poignée de recopie automatique.
Si le nombre de lignes est important, on imagine facilement le gain de temps. C'est le même principe pour la recopie vers la droite, le haut, ou la gauche. On remarquera au passage les parenthèses obligatoires dans la formule en vertu des priorités des opérateurs : s'il n'y avait pas de parenthèses, la division se faisant avant l'addition et soustraction, la moitié du deuxième nombre serait simplement ajoutée au premier.

Dans certaines formules à recopier, il est nécessaire de faire référence au contenu d'une même cellule (avec le mode A1, il ne faut pas d'ajustement automatique des lignes ou des colonnes), dans ce cas il faut utiliser des références absolues (ou mixtes) et non des références relatives.

Par exemple, dans le tableau suivant :



En mode A1, si on veut calculer le montant de la TVA applicable aux prix unitaire hors taxe de cette liste d'articles, il faudra faire en sorte que dans la formule le numéro de ligne de la référence de la cellule contenant le taux de la TVA (ici C1) ne soit pas incrémenté. Pour cela, on introduit le signe $ avant le numéro de ligne (C$1).

En C4 (ou L4C3) la formule est donc :
En mode A1 : =B4*C$1 ou =B4*$C$1
En mode L1C1 : =LC(-1)*L1*C ou =LC(-1)*L1*C3

Remarque : le sens de la recopie est ici uniquement vers le bas, il importe donc de bloquer le numéro de ligne. Le blocage de la colonne est indifférent mais il vaut mieux s'habituer à ne faire que le nécessaire car parfois il faut utiliser judicieusement les références mixtes (comme dans la situation d'un tableau à double entrées).

© FormTice avril 2020 - Tous droits réservés. Limitation à l'usage non commercial, privé ou scolaire.